AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  tumblr  

Partagez

(odenath) premières cendres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: (odenath) premières cendres (odenath) premières cendres EmptyVen 27 Nov - 19:42


odenath egon meyrink

some beasts shouldn’t be caged
âge, date et lieu de naissance — quarante cinq années. le temps inscrit à son regard, plus qu'il semble avoir vécu. terre viennoise qui accueille. nationalité et origines — autrichien stipule un parchemin, russe est la vérité. L'enfant abandonné. Nationalité anglaise. sang de sorcier — mêlé, mélangé, crasse d'un batard. profession — directeur du département de la coopération magique maison à poudlard — durmstrang. statut civil — veuf est la vérité, l'épouse saccagée, dévorée. Assassin. Au mensonge, il est célibataire. parcours scolaire — attrapeur de l'équipe de quidditch de sa maison, jusqu'à la chute, fractures et compagnie baguette magique — bois de cerisier, le coeur dévoile une plume de phénix. 31.1 cm. baguette capricieuse, indomptable qui refuse les maléfices patronus — posture d'un majestueux, le cerf bat ses sabots contre la terre. poussière de sa rage. ce n'est plus qu'un filet argenté, maigre consolation, les souvenirs dispersés épouvantard — le double monstrueux, la cage explosé, le loup se dévoile, chuchote ses envies, les pulsions sanguines amortentia — mélange incertain, changeant. la constante reste le papier brûlé. viennent les odeurs de cannelle et d'orange qui se sont diluées avec les années. subsiste le sang, l'âcre et pour nouveauté, le patchouli, sans reconnaitre le souvenir qui s'évoque derrière  cette senteur localisation — mayfair, londres don magique — loup-garou qualités et défauts — désabusé, rien qui ne puisse l'intéresser # mélancolique d'un passé dont il ne sait se détacher # impartial dans ses décisions # violent, les poings saignent de sa hargne # franc, souvent enroulés de velours, il disperse toujours la vérité # solitaire, les autres sont des étrangers, tous # claustrophobe les murs deviennent prison, les ascenseurs sont une torture # sanguinaire, le gout sur les lèvres signe distinctif — hanche gauche calcinée des armoiries de Narcisse Ollivander faits notables — carrière promise dans le quidditch si il ne s'était pas brisé les deux jambes, la peur du vide pour résultat # baguette qu'il oublie dans des lieux divers, magie qu'il ignore souvent # drogué au tue-loup groupe — SLOW LIFE
Le ministère semble corrompu et de nombreuses affaires ont éclaté depuis la période de paix. Que pensez-vous du ministère ? Pensez-vous qu'il est corrompu ? Quel est votre avis sur le ministre de la magie ? A-t-il triché selon vous pour obtenir son poste ? d'un ministère à un autre, rien ne change, leurs mains vagabondent dans de curieuses affaires, touillent la crasse pour en remuer les plaies. Vienne était corrompue, Londres l'est tout autant. Manigances qu'il voit chaque jour, mais aucun mot ne sort, chacun reste muet, chacun tient à sa place, lui plus que quiconque. Observateur de leur partie d'échecs.
Le tombeau de Merlin a été découvert et son reliquaire, caché à Gringotts, mais un voleur s'est emparé d'une relique. Que pensez-vous de cette affaire ? Craignez-vous le pouvoir des reliques ? Quel est votre avis sur cette incroyable découverte ? les reliques aiguisent la curiosité de l'enfant qu'il était. lui qui se passionnait pour les contes et ces trouvailles fabuleuses. gosse qui voulait être archéomage. courir le monde et retrouver les vestiges de glorieux sorciers. l'histoire le passionne, peut-être de trop. accorder de l'importance à des objets, on le traiterait de fou. alors Odenath prétend que ces histoires sont grotesques.
à l'intérieur de ma pensine ≈ Le corps se couvre de superbes, les tissus précieux pour cacher la terreur. Sous les fils d’or se tisse la carne tachée, dévorée, maltraitée. La chair devenue lambeaux. Cou enserré d’un cuir diabolique, le rappel d’un autre qu’il ne peut enlever. Et la hanche geint d’initiales apposées par le feu (#) Le petit garçon subsiste, à ce chocolat chaud qu’il boit chaque matin, au souvenir du passé. Les doigts s’enroulent à la tasse, arrachent la chaleur (#) Constellations ancrées à ses billes. Les ambres courent d’un point à un autre, notent. Un intérêt grandissant pour l’ailleurs, pour ces étoiles que l’on voit de l’autre côté de la Terre. Sphère merveilleuse qu’il prend plaisir à observer chaque soir (#) Les couleurs ternes. Il hoche la tête lorsqu'on lui décrit les nuances, approuve mais sans comprendre (#) moldu scandent les autres, les langues fourchues. La magie qu'il observe et abandonne avec aisance. Lui qui préfère les déplacement en voiture, ou en avion. Transplaner est une épreuve, secret bien gardé (#) Hobbes lève une oreille curieuse, l'autre décapitée par les années. Peluche gardée précieusement. Chemises pour cachette. Souvenir de l'enfance (#) Un piano pour pièce maitresse, l'écho de son passé, les notes qu'Elle jouait. Les touches jamais effleurées, un vestige au coeur du salon. Le reste se compose de cartons, d'oublis.

pseudo et prénom — abattoir blues âge et région/pays — france comment as-tu découvert le forum ? — bazzart quel est ton avis sur le forum ? — mes yeux sont satisfaits  (odenath) premières cendres 575538200 quelle est ta fréquence de connexion par semaine ? — 5/7 ton personnage est — () prédéfini () scénario (x) inventé ton avatar est — écrire ici un dernier mot — moussaillon!
©️ TEMPORIS HEREDITAS 2015



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (odenath) premières cendres (odenath) premières cendres EmptyVen 27 Nov - 19:43


a wolf at your door

little dragon prince
WHY CAN'T YOU GO HOME ? #. Flagelle l’eau contre le visage, les traits tirés, massacrés d’une marche trop longue. Transplaner, aller directement au lieu désiré. Il s’y refuse, secoue la tête et préfère endurer un Calvaire, monter sa croix qu’il tient dans la poche droite, serrée entre ses doigts. Le vent joue avec la cape, fait virevolter la rubis et claque le tissu à chaque foulée. Ascension. Choisir un autre jour. Attendre que la pluie cesse de cracher son venin. Egon ne pouvait pas attendre. Nécessité. Importance du jour. Il est de ces amoureux peinés, avançant jusqu’au tombeau. Fleur qu’il tient dans sa main, mélange de plusieurs, elles qu’il a dérobé dans un champ voisin et au cœur, la rose blanche. Pour le souvenir. Ce n’est pas l’amour qu’il retrouve. La désiré. C’est la mort qui surplombe sa vision. Cimetière annonce l’écriteau. Bancale inscription qu’il rectifie d’un sortilège. Une allée de ronces. Les pétales volent, tourbillon de malheur. Automne naissant. Les arbres gigotent d’une présence habituelle. Leur façon de saluer le visiteur qui leur rend la politesse d’un hochement de tête. Vingt-cinq ans. Egon est toujours ce garçon baignant dans les légendes, buvant à chaque histoire contée. Des stèles qui se découpent. Des irrégulières. Des centenaires. Il connaît le chemin, compte les pas, dénombre les allées et bifurque sur la droite, puis la gauche, tout droit et encore à gauche, trois fois. Les pas ralentissent. Toujours. Le cœur cravache dans la cage, bondit. C’est l’appréhension à chaque visite. Gants qu’il retire de ses doigts. Main posée sur la pierre. Un bonjour. Garçon qui s’agenouille et offre le présent au centre. Tombe abandonnée des connaissances, proches inexistants. Il est le seul à venir ici. « Je vais me marier… elle s’appelle Eka... Ekaterina » L’information tombe, chute de ses lèvres. C'est enfant qui s’attendrait au bonheur d’une mère, à la réprimande du père. « Je sais ce que tu vas me demander, comment je l’ai rencontré, comment elle a réussi à percer mon armure de petit prince maladroit… » Le sourire égaye les yeux tachés d’eau. Anna Süskind est gravé sur la tombe, lettrine remarquable. Première femme qui l’ait traité avec respect et amour. Elle qu’il a considéré comme sa mère. L’enfant toujours dans les bras d’une employée de l’orphelinat, à tirer la manche pour quémander des histoires, à lui demander. Anna et ses mots, ce qu’il pensait n’être que de l’imagination. Elle qui lui parlait de Poudlard. « Elle est fleuriste, je l’ai rencontré il y a deux ans, quand je venais chercher une fleur pour toi, elle n’a pas peur de la magie, je crois qu’elle n’a même pas peur de moi » Rire, légèreté d’une expression pour un souvenir douloureux.  L’enfant rejeté de l’orphelinat. Les autres l’accusant, le montrant du doigt. Le monstre. Egon et ses bêtises. Phénomènes sans explication. L’exclu. « J’ai bientôt terminé mes études, il me reste une année et après je serai ambassadeur, petit globe-trotteur. J’essaye d’apprendre le français, tu n’imagines pas à quel point c’est compliqué ! » Paroles qui se déversent, les souvenirs, le besoin de partager. Des heures qu’il reste sous la pluie. A célébrer un anniversaire. Le véritable. Pas celui de la mort comme font les autres. Pneumonie qu’il aura au retour. Animal qui sort sa tête de la poche du manteau, museau à l’air, s’agitent les oreilles. « Ah oui… je te présente Arlo, je pense qu’il a quelques gènes d’une créature magique que je n’arrive pas à identifier, et pour les couleurs, j’avoue ma responsabilité » Un chat rayé violet et rose. Tombé dans une potion. Curiosité retrouvée sur le pas de sa porte. Animal ramassé. Continuité des mots. Dialogue à sens unique.


THE BEAST YOU'VE MADE OF ME #. Cogne la rage, se dilue la fureur. L’opale nargue l’enfant nouveau, lui qui observe et demande pardon, cherche à comprendre. Le corps est pris de spasmes, ravagé par la terreur. Tremblements. Il geint celui qui n’a pas pensé à l’éventualité, celui qui croyait être au dessus des lois. Mordu. Le bras gauche semble se déliter. Tissus que le sorcier relève, les manches pour dévoiler l’atrocité au regard d’absents. Seules ses billes sont là pour voir le spectacle. La grande transformation. La peau est lambeaux. Des morceaux qu’il peut arracher avec les doigts, qu’il doit enlever pour permettre la mutation. Première, seconde. C’est à vif. Il s’acharne, cherche à gratter là-dessous, à passer les couches humaines, cette enveloppe qui n’est plus la sienne. D’homme, il devient autre, il redevient animal. Egon hurle, se brûle les cordes vocales. C’est un son différent, malade, qui ne répond en rien à des notes connues. Mélange de l’homme et de la créature. Il pleure celui qui devient loup. Les larmes ruissellent sur un visage changeant. C’est tout un corps qui doit être remodelé. Maladie. La gueule s’avance, gratte contre la machoire. Les dents tombent pour les crocs assassins, pour eux qui déchireront la chair de ses semblables. Quatre pattes. Les membres s’étirent, les os craquent. Squelette nouveau. Echange des os. La douleur est trop grande, trop insupportable. C’est le loup qui prend la relève sur l’homme. C’est l’immonde qui devient roi. D’un bruissement de poils, les restants d’humain volent et tachent le sol. Immense qui se dresse sur ses deux pattes et hurle à la lune. Reproduit le son d’ancêtres lupins. Il grogne. Il court. Quatre ou deux pattes. Le choix est encore incertain. Et soudain. La bête est ramenée à terre. Le cou enserré d’un cuir. Couinement du cabot. Il ne comprend pas, il a oublié la présence de l’autre, de celui qui l’a piégé. Le responsable de son sort. Un sorcier qu’il darde de sa haine, les crocs avancés, prêts à mordre, déchirer, dévorer. Mais l’autre se moque, fier de sa création, beau Narcisse qui a mis en cage un Cerbère. Coup de patte. Délivrance impossible. Le commencement de sa bestialité. L’homme se réveille et oublie la chair des heures précédentes. Retourné à son état premier. Il observe les mains qui lui semblent curieuses, tâte le visage et passe un doigt sur les dents qui n’ont plus la force de déchiqueter l’ennemi. Egon tremble. Le froid, l’humidité et surtout la peur. L’incompréhension qui le gagne. La vision d’une maison revient à sa mémoire, le bonheur qu’un autre chasse d’un claquement de doigts. « Qu’est-ce… qu’est-ce que tu m’as fait ? » l’allemand est difficile, les mots sont encore entravés dans sa gorge, couteaux que sont les paroles. Les yeux scannent l’environnement. Prisonnier. Il court contre les barreaux. Cherche l’issue. C’est sa première transformation, et le piège s’est déjà refermé, il est devenu le jouet d’un sorcier qu’il a trahi. Corps maladroit, il se jette contre l’autre, attrape les tissus soyeux alors que lui n’est que déchet. Crasse. Petit orphelin retournant à ses souvenirs. « Là est ta place… chien » L’autre qui parle. L’autre qui assène la sentence pour les mois prochains. Il grogne encore Egon. Les sons d’un homme mélangés au loup. L'apparence double. Neuf mois. Les grilles. L'issue est à portée de griffes. Coup de patte contre un visage enfantin, saccage du petit corps, jusqu'au sortilège, la bataille. L'autre qui devient sa cible, le repas, la mort présagée. Duel de titans. Il s'enfuit le loup, retourne à la liberté, retrouve l'épouse. Porcelaine éclatée.


MONSTERS DON'T LIVE HAPPILY EVER AFTER #. Miroir fracassé. Les fissures déforment l'image, renvoient un monstre. Le torse dévoilé, maculé de stries. Aucun miroir qu'il ne supporte, son image qui doit être anéantie. Les doigts courent au cou, s'égratignent contre un cuir présent, le rappel des mois à la merci d'un autre. Sept années qu'il s'est forgé une nouvelle identité. Egon mort. Odenath. Sept années à vivre à Londres. Les cauchemars hantent, les fantômes séjournent entre les couloirs, dans les fissures, sous les tableaux. Le passé réside avec lui, va là où il part. Son ombre. Odenath. Une identité à assimiler, des mensonges à leur donner. De quoi nourrir leur esprit, pendant un temps. Le tissu cache les misères. Chemise, veste, cravate nouée. La perfection qu'il rejette pour camoufler la réalité. Sous l'armure, une carcasse. Os et chair. Homme mais surtout animal qui se dérobe à leur regard. Loup qu'on ne soupçonne pas. Les langues qu'il tient liées.


CYNOSURE #. Secrétaire. C’est un nom grotesque. Une rature. Aucun besoin d’une personne à ses côtés, d’un gratte-papier pour ses moindres besoins, à courber l’échine pour les demandes les plus improbables. Cinq qui ont démissionné. Sa faute est totale. C’est une nouvelle qui se présente aujourd’hui. La porte du bureau ouverte, les maladresse s’enchainent. Rouquine qui avance et manque la chute. Il se lève d’un bond pour la rattraper, non nécessaire, elle vacille mais tient sur ses deux jambes. Chance incroyable. Sauf pour ses dossiers, noyés dans une mare noire. Chacun à sa position. Face à face. « Vous venez de renverser un café sur mon bureau, de trébucher sur le tapis, tout en ayant manqué la collision de peu avec l’un de mes employés… jusqu’où s’étend votre maladresse ? » Réplique qui cingle, assez pour l’étonner. Cinq minutes qui se transforment en une, puis deux heures. « J’espère que vous avez des notions d’italien, faites vos bagages pour demain » Alliance conclue. Job octroyé. Commence la folie de sa vie. Le renouveau. L’espoir qui se place dans un visage familier, un retour vers le passé. Ariane. Il semble y voir Eka. Le passé qu’il superpose au présent.
© TEMPORIS HEREDITAS 2015

   

Revenir en haut Aller en bas
(odenath) premières cendres FLPrDFK
ϟ SORTILÈGES : 1157
ϟ CRÉDITS : scorp d'amour, january blues (avatar)
ϟ PSEUDO : marauders // marine
ϟ AVATAR : daniel sherman
ϟ MES COMPTES : maeve et amon.
ϟ ÂGE DU PERSO : vingt-sept poussières.
ϟ SANG DE SORCIER : sorcier de sang mêlé, fils ainé de la famille potter, il se moque de son sang et de sa nature.
≈ PROFESSION : actuel contrôleur du magicobus, il a enchaîné différents petits jobs à droite et à gauche, mais ce n'est pas ce qu'il souhaitait faire. Il y a deux ans, il a intégré l'équipe de réserve des Flèches d'Appleby, lors d'un match où il fut titularisé, il a eu un accident qui l'a rendu inapte à voler sur un balais.
ϟ STATUT CIVIL : engagé dans une relation compliquée avec garance rosier, ce que les médias aiment raconter et relayer dès que possible.
ϟ ANCIENNE MAISON : ancien élève de la maison gryffondor, il a amassé de nombreuses retenues durant sa scolarité.
ϟ BAGUETTE MAGIQUE : obtenue à l'âge de 11 ans, elle est taillée dans le bois d'un vieux frêne et contient en son coeur, un croc de loup-garou. Elle mesure vingt-neuf centimètres trois quart et se veut parfaitement rigide. La baguette est prédisposée aux maléfices.
ϟ LOCALISATION : à st-mangouste certainement, entrain de soigner ses blessures.
James Potter
James Potter
MessageSujet: Re: (odenath) premières cendres (odenath) premières cendres EmptyVen 27 Nov - 19:47

rohlala, les gifs sont parfaits et la profession, je meurs !
je veux un lien avec maeve la bitch (odenath) premières cendres 2547965434
bienvenue officiellement parmi nous et bonne chance pour ta fiche qui s'annonce grandiose I love you



≡ MAYBE I AM JUST AS SCARED AS YOU
These violent delights have violent ends and in their triumph die, like fire and powder, which, as they kiss, consume. The sweetest honey is loathsome in his own deliciousness and in the taste confounds the appetite.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://temporis-hereditas.forumactif.org/t167-our-is-fury-potter https://temporis-hereditas.forumactif.org/t119-let-me-dream-with-the-stars-potter#292
(odenath) premières cendres Tumblr_mt2se4Wbew1qb6vvvo5_250
ϟ SORTILÈGES : 145
ϟ CRÉDITS : odistole (avatar), alaska (signature).
ϟ PSEUDO : alexandra.
ϟ AVATAR : ben whishaw.
ϟ MES COMPTES : celui-ci. /pan/
ϟ ÂGE DU PERSO : trente-trois ans.
ϟ SANG DE SORCIER : sang-mêlé depuis des générations, un fait oublié.
≈ PROFESSION : vétérinomage, il travaille pour le département des régulations des créatures magiques au ministère. priam a longtemps vécu en amérique du sud où il fut éleveur de dragons renommé.
ϟ STATUT CIVIL : célibataire, son coeur est un trou noir.
ϟ ANCIENNE MAISON : les bleu et argent, serdaigle ftw.
ϟ LOCALISATION : londres, capitale indomptée. il partage un appartement avec son parrain, odenath meyrink.
Priam Stoker
Priam Stoker
MessageSujet: Re: (odenath) premières cendres (odenath) premières cendres EmptyVen 27 Nov - 19:47

Toi ici, grand méchant loup. I love you Bienvenue, le parrain louche.
Revenir en haut Aller en bas
https://temporis-hereditas.forumactif.org/t223-mischief-managed-priam https://temporis-hereditas.forumactif.org/t180-priam-fantastic-beasts-and-where-to-find-them
(odenath) premières cendres Tumblr_nor4fhATEi1tk5hpho4_r3_250
ϟ SORTILÈGES : 382
ϟ CRÉDITS : justine d'amour (visenya) et sweet nothing aka hestia la catin que j'aime et aconit le bg
ϟ PSEUDO : amortentia (morgane)
ϟ AVATAR : sophie turner
ϟ MES COMPTES : ma fesse gauche et ma fesse droite
ϟ ÂGE DU PERSO : vingt-deux pétales.
ϟ SANG DE SORCIER : sang-mêlé qu'elle assume fièremet
≈ PROFESSION : simple petite journaliste de la gazette du sorcier qui veut gravir les échelons
ϟ STATUT CIVIL : célibataire qui a une tendance envers les badboys
ϟ ANCIENNE MAISON : ancienne gryffondor qui a toutes les qualités autant que les défauts de son ancienne maison.
ϟ BAGUETTE MAGIQUE : fait avec un bois de chêne rouge, le coeur de sa baguette est composée d'un croc de dragon et elle mesure vingt-six centimètres. elle est également prédisposée aux enchantements.
ϟ LOCALISATION : godric's hollow ou dans les bureaux de la gazette du sorcier.
Lily Potter
Lily Potter
MessageSujet: Re: (odenath) premières cendres (odenath) premières cendres EmptyVen 27 Nov - 20:37

ta plume dans les dons. (odenath) premières cendres 1689686154 c'est beau, c'est à tomber. (odenath) premières cendres 1689686154 (odenath) premières cendres 4247630228 odenath a l'air d'envoyer du lourd, je l'adore. (odenath) premières cendres 2611636100 et puis mads. I love you
bienvenue et bonne chance pour ta fiche. I love you


« znd so he spoke, and so he spoke, that lord of Castamere, but now the rains weep o'er his hall, with no one there to hear. »  w/ rain of castemere.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (odenath) premières cendres (odenath) premières cendres EmptyVen 27 Nov - 20:53

je suis amoureuse de ta plume. (odenath) premières cendres 1689686154
bienvenue parmi nous, et je meurs d'impatience de découvrir ton personnage. (odenath) premières cendres 2547965434
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (odenath) premières cendres (odenath) premières cendres EmptyVen 27 Nov - 21:08

james # il est choupi ce petit Potter (odenath) premières cendres 1288379728 j'irai lire la fiche de ta garce (odenath) premières cendres 1103795364

priam # je ne suis pas si méchant que ça, je ne mange pas les enfants  (odenath) premières cendres 2845994152 (c'est bourré de sucre). et ne dis pas à tout le monde à quel point je suis fou, j'ai une réputation à tenir (odenath) premières cendres 1689333348

lily # la sublime Turner (odenath) premières cendres 1689686154 mais... mais. ça suffit ces compliments, je ne sais même pas quoi en faire (odenath) premières cendres 1823661339 (odenath) premières cendres 1984404495

kendall # la suite arrive, mais disons que c'est un croisement entre edward aux mains d'argent (pour le côté perdu (odenath) premières cendres 2547965434 ), et un dragon (parce qu'il piétine tout le monde). le mix parait étrange, je sais (odenath) premières cendres 838707323
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (odenath) premières cendres (odenath) premières cendres EmptyVen 27 Nov - 21:10

edward au main d'argent, et un dragon. (odenath) premières cendres 2611636100 (odenath) premières cendres 1689686154 je suis fan, je t'aime. (odenath) premières cendres 3824742398
j'ai tellement hâte de lire tout ça mon dieu, tu me vend du rêve. (odenath) premières cendres 1710387567
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (odenath) premières cendres (odenath) premières cendres EmptyVen 27 Nov - 21:11

Cette pression (odenath) premières cendres 3824742398
Je vais tenter de ne pas te décevoir (odenath) premières cendres 1984404495
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (odenath) premières cendres (odenath) premières cendres EmptyVen 27 Nov - 21:13

je me retiens d'en savoir plus avant de harceler ta boîte mp pour un lien. (odenath) premières cendres 2821653880
Revenir en haut Aller en bas
(odenath) premières cendres Tumblr_nor4fhATEi1tk5hpho4_r3_250
ϟ SORTILÈGES : 382
ϟ CRÉDITS : justine d'amour (visenya) et sweet nothing aka hestia la catin que j'aime et aconit le bg
ϟ PSEUDO : amortentia (morgane)
ϟ AVATAR : sophie turner
ϟ MES COMPTES : ma fesse gauche et ma fesse droite
ϟ ÂGE DU PERSO : vingt-deux pétales.
ϟ SANG DE SORCIER : sang-mêlé qu'elle assume fièremet
≈ PROFESSION : simple petite journaliste de la gazette du sorcier qui veut gravir les échelons
ϟ STATUT CIVIL : célibataire qui a une tendance envers les badboys
ϟ ANCIENNE MAISON : ancienne gryffondor qui a toutes les qualités autant que les défauts de son ancienne maison.
ϟ BAGUETTE MAGIQUE : fait avec un bois de chêne rouge, le coeur de sa baguette est composée d'un croc de dragon et elle mesure vingt-six centimètres. elle est également prédisposée aux enchantements.
ϟ LOCALISATION : godric's hollow ou dans les bureaux de la gazette du sorcier.
Lily Potter
Lily Potter
MessageSujet: Re: (odenath) premières cendres (odenath) premières cendres EmptySam 28 Nov - 1:28


félicitations, tu es validé !

que la force soit avec toi !

Bienvenue officiellement sur le forum !  (odenath) premières cendres 3687255958 ça y est, jeune padawan, tu as réçu le test final, tu es officiellement validé ! Avant toute chose, laisse moi quelques mots sur ta fiche : j'ai dévoré ta fiche, c'est le cas de le dire.  (odenath) premières cendres 1928520690 une plume parfaite, un personnage vraiment profond et une histoire qui est sdrgffdf.  (odenath) premières cendres 1689686154  (odenath) premières cendres 4247630228 j'en perds mon français. I love you amuse toi avec ton petit.  (odenath) premières cendres 3756103747 Franchement, bravo ! et maintenant, un petit rappel de ce que tu ne dois pas oublier avant de commencer des RPs  (odenath) premières cendres 3002535551 déjà, la danse de la joie  de Dumbledore t'accueille sur le forum, clique ici (attention les yeux  (odenath) premières cendres 370479955 ). Maintenant, il faut que tu passes par ce portoloin pour recenser ton fabulous avatar ! C'est très important et nous te demandons d'être rigoureux sur ce point. D'autre part, qui dit validation, dit carnet d'adresses ! Tu vas pouvoir te créer un carnet pour gérer tes liens en te rendant sur ce sujet ! Lis bien les instructions avant de commencer  (odenath) premières cendres 2547965434 Ensuite, il est important de passer dans cette partie pour te recenser où il faut. Premièrement, pense à t'enregistrer parmi les sorciers de grande-bretagne en cliquant ici. Ensuite, il faut bien travailler (au diable les paresseux  (odenath) premières cendres 575538200 ) alors viens demander un job ici et parce qu'on a tous été à l'école (même mondingus  (odenath) premières cendres 28445851 ) il faut bien recenser son parcours scolaire (et ses retenues) en cliquant ici. Enfin, avoir un toit sur la tête c'est mieux, alors demande un logement dans cette partie. D'autre part, si t'es un peu bizarre, que tu as des dents pointues etc... Viens recenser ton don magique dans cette partie. Si tu as décidé d'incarner un personnage issu d'un famille prédéfinie du forum, fais également un tour dans ce sujet. Ca y est, tu es presque en norme  (odenath) premières cendres 45105753 maintenant, sache que tu peux avoir le droit à quelques extras ! (odenath) premières cendres 634637195 tout d'abord, tu peux créer un scénario ou un semi-pv dans cette partie pour les scénarios et celle-ci pour les semi-pv. Tu peux également créer ta propre famille de sorciers (cool hein ?  (odenath) premières cendres 1984404495 ). Rends toi dans cette partie pour en savoir plus sur cette possibilité. Maintenant, tu peux t'éclater et faire la danse du feu  (odenath) premières cendres 1710387567  (odenath) premières cendres 1710387567 tout d'abord, tu peux FLOODER parce que le flood, CEY LA VIE  (odenath) premières cendres 1893633379 alors viens poster un petit mot tout doux ici et participer aux jeux du forum  (odenath) premières cendres 2344736340 Découvre aussi la partie dédiée au shipland et aux RPs des membres en prenant ce portoloin. Tu vas t'éclater avec nous  (odenath) premières cendres 3687255958 et si tu n'oses pas te lancer dans un RP tout de suite car tu es timide, nous avons LA solution  (odenath) premières cendres 2241261115 lance une recherche de partenaire RP en postant ici. N'oublie pas de consulter régulièrement les nouveautés du forum pour être informé de l'arrivée des intrigues/events et des animations où tu es invité à participer !

Si tu as des questions, l'ensemble du staff reste à ta disposition  (odenath) premières cendres 363959782  (odenath) premières cendres 363959782
©️ TEMPORIS HEREDITAS 2015

 



« znd so he spoke, and so he spoke, that lord of Castamere, but now the rains weep o'er his hall, with no one there to hear. »  w/ rain of castemere.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (odenath) premières cendres (odenath) premières cendres Empty

Revenir en haut Aller en bas

(odenath) premières cendres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TEMPORIS HEREDITAS :: Les fiches validées-
notre duo en or :
albus potter et hestia diggory
scénarios à prendre
Des avis de recherches ont été lancés, nos sorciers recherchent activement alexander ludwig, ainsi que la pétillante emily bett rickards sans oublier le beau tristan rowle.

participer au christmas time !